IMG_7088.jpg

Qui suis-je ?

Mon parcours


Diplômée de l’Université de Lille en 2009, j’ai obtenu le titre de psychologue clinicienne avec pour spécialisation les Interventions Cognitivo-Comportementales, Educatives et Sociales.

J’ai ensuite travaillé pendant sept ans au sein d’un centre d’examen psychotechnique. Ma fonction s’apparentait davantage à celle d’une psychologue du travail. Néanmoins, j’ai pu développer mes techniques d’entretiens, ainsi que mon adaptabilité à un public varié. Je suis ensuite revenue à mes premières amours, la psychologie clinique. J’exerce depuis février 2019 au sein d’un cabinet où je prends beaucoup de plaisir à accompagner les personnes sur leur chemin de vie qui peut parfois se révéler caillouteux.


En parallèle de mon évolution professionnelle, mon évolution spirituelle a, elle aussi, un impact sur ma pratique. Au fil de mes lectures et de mes rencontres, je me suis intéressée à l’approche énergétique de l’individu qui m’est apparue comme une évidence. Les êtres humains ne sont pas uniquement dotés d’un cerveau développé, d’émotions, de sentiments, ou tout simplement d’un corps physique. Ils sont aussi traversés par une énergie vitale qui circule de façon plus ou moins harmonieuse selon les perturbations qu’ils rencontrent, mais aussi selon la façon dont ils vont gérer ces perturbations. Certaines techniques permettent de dissoudre les blocages énergétiques, telles que le Reiki Usui et la Trame thérapeutique, auxquels je me suis formée.



Mon approche


L’être humain est complexe. Il a de multiples couches : physique, émotionnelle, cognitive, énergétique. Un peu comme les matriochka, ces poupées russes qui s'emboitent les unes dans les autres. En tant que thérapeute, ne s’intéresser qu’à une couche reviendrait à écarter toute une partie de l’individu, qui peut pourtant apporter de précieuses informations. C’est pourquoi j’ai une approche intégrative, que cela soit pour du soutien ponctuel ou une thérapie plus longue.


La double casquette psychologue-thérapeute énergéticienne me permet de m’adapter au plus près des besoins de la personne. L’utilisation de techniques cognitives et comportementales (TCC) se trouvent enrichie par de la gestion émotionnelle. Pensées et émotions sont intimement liées et interagissent en permanence. Mais il ne faut pas oublier que le corps garde, lui aussi, en mémoire les expériences vécues, notamment désagréables, qui peuvent prendre la forme de plaintes somatiques. C’est là que l’approche psychocorporelle des thérapies énergétiques prend tout son sens. Parce qu’elles viennent nettoyer, à un autre niveau, ce corps de ses blessures parfois anciennes.

L’association de ces approches a un seul but : permettre à l’individu de retrouver son Unité, sa place sur son chemin et dans la vie. Au travers de ma pratique, je constate tous les jours que cette approche intégrative est un réel bénéfice pour la personne.